Steven Spielberg, dont le remake de «
West Side Story
» sera le premier film musical, fera-t-il mieux que l’adaptation cinématographique de Robert Wise qui rafla 10 Oscars il y a près de 60 ans
?
L’amour existe toujours, on le ressent dans chaque scène.
Jan Hammenecker (à droite) compose un misanthrope irrésistible, malin et vieux con assumé, d’une franchise maladive.
chambre-212.20191001042404
pluie_0
sPOcYObn
On célèbre chez Etienne Verhasselt les noces de la fantaisie, de la folie, de l’imagination, agitées comme en réponses au naufrage existentiel.
«
J’ai eu la chance d’avoir toujours été aimé en Europe
», nous a confié Woody Allen il y a trois semaines lors de son passage à Paris. Mais il n’accompagne pas son film à Deauville.
004-1
DR
Une nouvelle audience est fixée le 31 juillet. Spacey devra attendre encore un peu.
«
Fanny et Alexandre
» à la Comédie Française.
L’ «
Elephant Man
» du Théâtre Le Public est une version originale mais «
très cinématographique
».
tel_aviv_on_fire (1)
«
L’autodérision, c’est mon bouclier. Mon outil d’inclusion.
»
«
JR
», une métaphore au capitalisme.
Filmographie sélective
2260009
On traverse le livre en riant, parfois à gorge déployée.
Le premier chapitre de «Les désaccordés»