Accueil Société

Rita et Benoît Henkinet ont été privés de liberté

Les jurés doivent désormais décider si Rita Henkinet a commis un double assassinat, un double meurtre ou un homicide involontaire.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

L’avocate générale Marianne Lejeune vient de faire exécuter, ce mardi à 14 heures aux assises de Liège pendant la délibération des jurés sur la culpabilité des accusés, la prise de corps : Rita et Benoît Henkinet ont été privés de liberté. Les policiers ont interrompu le frère et la sœur, qui étaient en train de discuter avec leur père et d’autres proches, pour les emmener dans la cellule adjacente à la salle d’audience. Il s’agit d’une décision qui ne relève que du pouvoir du parquet général, et que Marianne Lejeune pouvait prendre dès l’entame de l’audience.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs