Accueil Opinions Cartes blanches

«Après-Corona: les jeunes, ces experts»

Les choix qui vont être posés dans les prochaines semaines sont politiques et nécessitent, dès lors, d’être pris en ayant correctement consulté toutes les parties prenantes, société civile et jeunes compris. Ces derniers sont aussi des experts de la vie qu’ils entendent mener et de la société qu’ils souhaitent dessiner. Les utopies doivent se construire avec eux.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Au lendemain d’un mois de confinement, voilà que les premières lueurs d’espoir arrivent en Belgique : le fameux « pic » de la courbe semble être atteint, tandis que l’on planche à présent sérieusement sur une exit strategy. Entre les journées de télétravail, les initiatives de solidarité, l’enseignement à distance et les applaudissements journaliers, beaucoup ont pu trouver le temps de réfléchir. Réfléchir, et puis écrire : on a vu émerger, ces derniers jours, une myriade de cartes blanches, de débats et d’analyses dans la presse. La crise aura donc généré un peu de positif car, en l’espace de quelques semaines, les utopies ressortent du placard et les collectifs rappellent avec vigueur les nobles causes pour lesquelles ils luttent.

À bien y réfléchir, en fait, une question simple – mais véritablement fondamentale – resurgit au premier plan : de quel monde voulons-nous ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs