Accueil Société

Déconfinement: les experts suggèrent une reprise partielle dès le 4 mai

Dans une première version de leur rapport, ils suggèrent de relancer certains pans de l’économie le 4 mai, de rouvrir partiellement les écoles à partir du 18. La vie sociale pourrait reprendre, en noyaux.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

Vendredi, Sophie Wilmès détaillera le plan de déconfinement à la belge. La décision finale revient au Conseil national de sécurité, qui réunit autour de la Première ministre les principaux ministres fédéraux ainsi que les ministres-présidents. L’équation politique ? Concilier les intérêts sanitaires, sociaux, économiques et sociétaux. Sur la base des rapports des groupes de spécialistes sanitaires, socio-économiques et, surtout, du groupe en charge de l’Exit Strategie. Ce dernier doit rendre son rapport ce mercredi au kern ; nous avons pu consulter la dernière version en date. Précisons que ce document, à finaliser, exprime l’avis des dix experts. Que les gouvernements fédéral et fédérés ne sont pas contraints de le suivre – le 12 mars, il leur avait été conseillé de laisser les écoles ouvertes mais ils avaient décidé de les fermer.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

16 Commentaires

  • Posté par Mouton Philippe, mercredi 22 avril 2020, 13:39

    C est bien beau de vouloir ouvrir plus de commerce à partir du 4 mai. Cette demarche n est pas tres utile si on oblige toujours les gens d aller dans le commerce le plus proche ce qui limite les possibilites d achat surtout au niveau alimentaire. Il est plus que temps de definir un rayon de km a partir de son domicile acceptable pour effectuer ses achats. A mon avis' 25 km ne semble pas exagere surtout pour les persones qui habitent dans des villages recules et que le deplacement se fait dans sa voiture. Donc avant de donner de nouvelles possibilités' il faut deja trouver une solution equitable pour l existant ....

  • Posté par Mouton Philippe, mercredi 22 avril 2020, 13:39

    C est bien beau de vouloir ouvrir plus de commerce à partir du 4 mai. Cette demarche n est pas tres utile si on oblige toujours les gens d aller dans le commerce le plus proche ce qui limite les possibilites d achat surtout au niveau alimentaire. Il est plus que temps de definir un rayon de km a partir de son domicile acceptable pour effectuer ses achats. A mon avis' 25 km ne semble pas exagere surtout pour les persones qui habitent dans des villages recules et que le deplacement se fait dans sa voiture. Donc avant de donner de nouvelles possibilités' il faut deja trouver une solution equitable pour l existant ....

  • Posté par Vanhaelen Christine, mercredi 22 avril 2020, 13:09

    Dites-moi si je me trompe, mais... aujourd'hui, on peut aller se promener chaque jour avec un ami à condition de respecter la sacro-sainte distance mais à partir du 4 mai, on ne pourrait voir sa famille proche (frères et soeurs, grands enfants, etc.) à raison d'un soir par semaine seulement ? Franchement ?

  • Posté par Biot Philippe, mercredi 22 avril 2020, 12:17

    Les mesures de précaution comme la distance sociale sont très compliquées à respecter dans l'espace public. Si certains ne peuvent pas disposer de masques alors ils vont courir un risque trop grand. Il ne peut pas y avoir deux sortes de personnes: celles qui peuvent porter un masque et celles qui ne peuvent pas. Il reste aussi le problème de l'accès à l'eau (et au savon). C'est le Ministre De Backer, et ses services, qui tient le pays en haleine.

  • Posté par Clement johan, mercredi 22 avril 2020, 11:39

    Il faudra expliquer pourquoi les mesures décidées sont différentes de celles d'autres pays Européens.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs