Coronavirus: en Suède, Stockholm a passé le pic de l’épidémie de coronavirus, selon les autorités

Coronavirus: en Suède, Stockholm a passé le pic de l’épidémie de coronavirus, selon les autorités
AFP

Les autorités sanitaires suédoises ont estimé mardi que la région de Stockholm, épicentre de l’épidémie de nouveau coronavirus dans le pays, a passé le pic du virus la semaine dernière.

Selon un rapport de l’Agence publique de santé, 86.000 habitants de la capitale suédoise et sa région – sur 2,3 millions de personnes – étaient potentiellement porteurs du virus au 15 avril, date à laquelle le pic a été enregistré.

Tous n’ont cependant pas pu être dépistés car les tests concernent seulement les patients hospitalisés et le personnel soignant.

Officiellement, le royaume scandinave recensait mardi 15.322 cas confirmés de contamination par le nouveau Covid-19 et 1.765 décès. Quelque 6.200 de ces cas officiels ont été enregistrés à Stockholm.

Pour estimer le pic, les autorités sanitaires expliquent s’être appuyées sur des statistiques basées sur les cas signalés, conjuguées à une étude conduite sur des résidents de la capitale suédoise sélectionnés au hasard.

« Selon ce modèle, le pic a été atteint à ce moment-là, nous pouvons ensuite nous attendre à une baisse du nombre quotidien de cas – mais cela ne signifie pas pour autant que l’infection s’est arrêtée », a déclaré Anders Wallensten, épidémiologiste adjoint de l’agence, lors d’une conférence de presse.

En Suède, contrairement à d’autres pays européens, le confinement de la population n’est pas d’actualité pour endiguer l’épidémie.

Seules contraintes majeures, les rassemblements de plus de 50 personnes ont été interdits, de même que les visites dans les maisons de retraite. Pour le reste, le gouvernement en a appelé au civisme, demandant à chacun de « prendre ses responsabilités » et de suivre les recommandations sanitaires.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous