Le bonapartisme a survécu à Bonaparte

Précédé, comme Napoléon, par sa légende miliaire, de Gaulle se profilera en «Père de la Nation».
Des manifestants font le salut à trois doigts lors d'une manifestation contre le coup d'État militaire à Mandalay, en Birmanie, le 19 avril 2021.
Depuis le coup d’Etat militaire du 1er février qui a renversé le gouvernement civil d’Aung San Suu Kyi, la Birmanie est secouée par des manifestations quotidiennes dans lesquelles au moins 618 civils ont été tués. - AFP
Des dizaines de Birmans, dont des enfants, ont été tués samedi 27 mars 2021, dans la répression de nouvelles manifestations pro-démocratie.
A la faveur de sa première conférence de presse télévisée, Joe Biden a aussi annoncé qu’il envisageait déjà de se représenter à la présidentielle de 2024. Toujours avec Kamala Harris comme colistière.
Ziad Majed.
La junte n’a pas libéré Aung San Suu Kyi: au contraire, elle est maintenant accusée d’avoir reçu pour 600.000 dollars de pots-de-vin et plus de 11 kilos d’or. Une accusation farfelue de plus?
MYANMAR-POLITICS-MILITARY
L’ex-dirigeante Aung San Suu Kyi comparait devant la justice dans un contexte très tendu en Birmanie.
Les portraits d’Aung San Suu Kyi sont régulièrement brandis par les manifestants, lors de leurs rassemblements quotidiens - ici, à Rangoun.
Manifestation, jeudi à Istanbul: les invectives du pouvoir à l’égard de leur mouvement ne font que renforcer la mobilisation des protestataires.
Faire du bruit pour chasser les démons!
BelgaImage
C’était en 2016. Aujourd’hui, Aung San Suu Kyi est enfermée, et le général Min Aung Hlaing a repris les commandes de la Birmanie.
Les manifestants pro-Trump se ruent à l’intérieur du Capitole, le 6 janvier dernier: «C’était une manifestation violente qui a mal tourné, ce n’était pas non plus un coup d’Etat», nuance Didier Combeau.
FILES-US-POLITICS-TRUMP
DonaldPhotoNews
La bête donne ses dernières ruades.
«L’homme à la cage», un manifestant lors du grand rassemblement du 14 janvier 2011 à Tunis, est devenu l’une des figures emblématiques de la révolution tunisienne.
La place Tahrir, carrefour incontournable du centre-ville du Caire, demeure un marqueur indélébile de la révolution.
Mitch McConnell, une approbation à reculons.