Accueil Sports Football

Ligue des champions: Gand aura bien besoin d’un miracle pour se glisser en quart

Rares sont les équipes belges à avoir réussi à se qualifier après une défaite à l’aller.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Statistiquement, cette probabilité n’atteint même que 3,2 % selon les antécédents européens globaux, un chiffre famélique qu’il faut tout de même relativiser… dans les deux sens. D’abord, parce qu’il faut bien entretenir une lueur d’espoir, Gand a prouvé depuis le début de sa saison européenne qu’il pouvait parvenir à bousculer ses adversaires chez eux. Même s’il n’a pas été récompensé de ses louables efforts tant au Zenit (défaite 2-1) qu’à Valence (2-1), il a par contre réussi à s’imposer à Lyon dans un match-couperet (1-2), où la tension était palpable. Ce n’est tout de même pas rien et prouve que les Buffalos, comme ils l’avaient répété dans un touchant ensemble, ont appris de leurs erreurs antérieures, que l’on pouvait légitimement mettre sur le compte d’une certaine inexpérience. Bien sûr, même ce dernier résultat ne suffirait pas et, surtout, la donne a considérablement changé pour les Buffalos, champions en titre mais aussi champions de l’inconstance depuis la reprise.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs