Accueil Sports

«Les monuments en automne, cela n’a pas de sens»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le sport est à l’arrêt chez les professionnels mais très prisé par les gens en confinement…

Tant mieux, il faut faire du sport pour ceux qui en ont la possibilité. Par contre, à l’échelon professionnel, le sport à l’arrêt, c’est éclairant. Voici deux mois qu’il n’y a plus rien. Est-ce que cela change fondamentalement le quotidien des gens ? Non ! C’est la preuve que le sport n’est pas une priorité. Plus d’accès non plus à la culture, c’est regrettable mais c’est ainsi. Le loisir n’est pas prioritaire, nous le vivons en confinement en partageant des repas, en redécouvrant le jardinage, les animaux etc. Mais cela ne m’empêche pas de penser aux professionnels et aux sponsors qui les rémunèrent car eux souffrent évidemment.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Anderlecht: et maintenant, un noyau à reconstruire...

Bruges a pu fêter son titre et honorer Simon Mignolet et Ruud Vormer. Anderlecht, lui, n’a pas perdu face au champion. Voici les leçons d’un Topper de fin de saison. Pour le futur, cela semble de plus en plus flou au Sporting bruxellois.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs