Les infos dispensables (ou pas) sur le coronavirus: à propos de l’européen liquide et de la mèche de Maggie

Le masque, objet de mode
? En voici une version fashion par Wolfgang Schinke
Le masque, objet de mode ? En voici une version fashion par Wolfgang Schinke - Photo AFP

1. Le chiffre du jour : 129

C’est le nombre d’emplois menacés par la fermeture possible de l’hôtel Métropole, au centre-ville de Bruxelles. Cette belle enseigne qui illumine la place De Brouckère subit de plein fouet la crise du coronavirus. Comme nombre d’établissements au cœur de la capitale, il avait déjà subi d’importantes baisses de fréquentation après les attentats et puis lors des travaux du piétonnier. La SA Hôtel Métropole envisage la cessation d’activités, a-t-elle annoncé ce mercredi.

2. L’image du jour

À la dernière commission parlementaire, on avait surpris la ministre de la Santé le doigt dans le nez. Une semaine plus tard, Maggie De Block jouait publiquement avec sa mèche de cheveux devant sa caméra, alors qu’elle assistait à la commission de la Chambre sur le Covid-19, dossier dont elle a la charge au niveau fédéral et qui a déjà entraîné la mort de 6.262 Belges en quelques semaines.

La ministre donne corps à la caricature faisant la joie des dessinateurs, comme Johan de Moor.

Et il est vrai qu’en deux trois coups de crayon, on peut aisément la croquer.

3. La citation du jour

« Le monde a plus changé que les institutions. Et puis, il y a eu le choc trumpien – frontal – qui met en question le principe même de la coopération internationale. La médiocre coordination internationale pendant la crise-Covid porte les traces de ce multilatéralisme faible. Cette crise conforte le régalien, la proximité, et nous rappelle que le national est plus solide, l’européen plus liquide et l’international plus gazeux ! », répond Pascal Lamy, ancien directeur général de l’OMC et ancien commissaire européen, dans une interview au Soir, ce mercredi.

4. La bonne nouvelle du jour : le pétrole au plus bas

Les cours de l’essence et du gasoil n’ont jamais été aussi faibles : il y a quelques jours, le baril valait moins que zéro ! Bon, vous n’aurez tout de même pas le plein gratuitement, mais le prix du diesel est à son niveau le plus bas depuis octobre 2016 et la gasoil de chauffage depuis au moins 2008. On aurait pu rêver meilleure période. À quoi bon faire le plein si c’est juste pour aller faire des courses ou la queue dans le drive-in du McDo ? Et à quoi bon remplir sa citerne quand la météo s’avère quasiment estivale ?

5. Le détournement du jour : un fond bibliothèque

Sur toutes les chaînes télé, on voit défiler des spécialistes divers et (a)variés exposer leurs thèses et antithèses. Pour se donner une contenance, c’est bien d’apparaître devant une collection de livres savants. Pour les experts illettrés, il existe heureusement une solution : le fond bibliothèque. Merci à l’écrivain Nicolas Ancion pour cette belle découverte – y a-t-il un de ses délicieux romans dans ce décor plus vrai que nature ? « Le livre le plus nul de la bibliothèque », son dernier opus, y aurait toute sa place !

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous