Accueil Société Régions Bruxelles

Le MR demande aux autorités bruxelloises de mieux former au bon usage du masque

Pour Alexia Bertrand, la Région bruxelloise devra veiller à fournir les protections recommandées en suffisance.

Temps de lecture: 2 min

Le MR a invité mercredi les autorités bruxelloises et en particulier la Commission Communautaire française à mener une large campagne d’information autour du bon usage du masque dont le port jouera vraisemblablement un rôle en vue dans la mise en œuvre progressive d’une stratégie de déconfinement.

Pour les chefs du groupe du MR au parlement bruxellois, Alexia Bertrand, et au parlement de la Commission communautaire française (CoCoF) de Bruxelles, Gaëtan Van Goidsenhoven, les autorités régionales et communautaires bruxelloises doivent plus largement se préparer dès aujourd’hui aux défis du déconfinement.

Pour Alexia Bertrand, la Région bruxelloise devra veiller à fournir les protections recommandées en suffisance. Pour y parvenir, le gouvernement bruxellois doit dès aujourd’hui évaluer les besoins pour être en capacité d’offrir une protection maximale aux citoyens lorsque le retour à la vie active sera possible.

Le chef du groupe MR à la CoCoF, Gaëtan Van Goidsenhoven, a quant à lui demandé que les ministres francophones bruxellois, compétents en matière de promotion et de prévention de la santé élaborent une large campagne de sensibilisation aux règles de bon usage du masque.

Une communication de grande ampleur

A ses yeux, beaucoup de Bruxellois(e)s sortent pour se promener ou pour faire leurs courses avec un masque mais sont encore trop nombreux à l’utiliser de manière non- adéquate : certains se promènent avec le masque sous le nez, portent régulièrement leurs mains au visage pour le réajuster ou pour se gratter, ou pensent erronément qu’ils sont complètement protégés grâce à leur masque, sans ne plus se soucier de respecter les autres mesures élémentaires de sécurité.

Gaëtan Van Goidsenhoven demande donc que la COCOF s’attelle à une communication de grande ampleur sur le bon usage du masque, sur le modèle des spots radio et télévision qu’elle avait réalisés en partenariat avec la Fédération Wallonie-Bruxelles et qui formulaient des conseils de base pour prévenir la contamination du covid-19.

Pour les deux chefs de file du MR à Bruxelles, « le masque ne pourra constituer une réelle avancée sanitaire qu’après une campagne d’information quotidienne et constante sur la façon de le mettre et de le porter ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Zannoni Daniele, jeudi 23 avril 2020, 13:09

    Par contre moi je n'ai pas encore vu des vrais masques Ffp2 .

  • Posté par Biot Philippe, jeudi 23 avril 2020, 10:19

    Au MR bruxellois, ils ont déjà des masques?

  • Posté par CORNEZ JEAN, jeudi 23 avril 2020, 8:37

    Comment bien utiliser un outil, ici un masque, sans en avoir un en mains. Nous sommes le pays le plus touché par la mortalité, par manque de matériel de protection. Que le chiffre soit plus élevé peut être expliqué en parie, mais pas dans de telles proportions. Le problème est la conséquence des restrictions imposées par le politique, et la diminution drastique des budgets de l'état et la mauvaise gestion de ces budgets rabotés. La situation a été accélérée par le dernier gouvernement et son premier ministre Charles MICHEL, en s'associant avec la NVA. Pour ses résultats catastrophiques, ce monsieur a été récompensé par la nomination à un grand poste européen, il en est de même de son frère ennemi, Didier RENDERS, qui a dans le passé démontré son incompétence , en qualité de ministre des finances. Sans compter nos engagements quant à renouveler nos chasseurs par les F15, avions les plus onéreux. Le chèque est adressé à Trump, il sera financé par une diminution des budgets sociaux, d'éducation et de santé…. Je précise que je n'ai jamais été encarté, je ne fais que me référer à mes anciennes fonctions de responsable d'un service de la santé, au sein du SPF Justice! Il y aurait encore tellement à dire...

  • Posté par Bruyère Henri, jeudi 23 avril 2020, 7:38

    Commençons par le commencement : que le MR et toutes autres entités politiques se décarcassent, et vite, pour que toute la population puisse se protéger masquée. Non pas en lui distribuant "généreusement" 1 masque mais plusieurs comme cela devrait l'être. Il est, à l'heure actuelle, toujours impossible ou presque de s'en procurer. Même dans les commerces de bricolage, le FFP1 est vendu au compte gouttes. Il sera bien temps "d'éduquer" la population au port du masque ! Compte tenu des bourdes à répétition gouvernementale pour s'en procurer, nous ne sommes pas prêts d'en avoir. Et on s'étonnera encore d'être la risée de l'Europe ! “ Quand les hommes sont grands, si étroites que soient les frontières dans lesquelles ils vivent, ils trouvent le moyen de faire de grandes choses.” (Léopold II). On en est loin...

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo