Pour Andy Murray, le tennis n’est pas près de faire son retour: «Un grand tournoi en septembre? Cela m’étonnerait»

photo news
photo news

Pour Andy Murray, le tennis sera l’un des derniers sports à faire son retour au calendrier international lorsque la pandémie de Covid-19 prendra fin. L’ancien numéro un mondial britannique estime qu’il ne peut pas en être autrement.

« Des joueurs et des coaches du monde entier sont actifs dans le monde du tennis. Il faudra un temps certain avant que tout le monde puisse à nouveau voyager », a déclaré le double vainqueur de Wimbledon et double médaillé d’or aux Jeux Olympiques dans une interview à la chaîne CNN.

« L’US Open, c’est inimaginable »

Wimbledon annulé et Roland-Garros repoussé après l’été, le prochain Grand Chelem est prévu à partir de fin août à New York à l’occasion de l’US Open. « Cela m’étonnerait que nous puissions disputer un grand tournoi en septembre », a déclaré le dernier vainqueur de l’European Open à Anvers en octobre.

Pour Alexander Zverev, 7e mondial, il faut sérieusement réfléchir à la tenue de tournois sans public. « Ce n’est pas chouette mais si nous pouvons plus rapidement revenir sur les courts grâce à cette mesure, il faut y penser », a déclaré l’Allemand. Le joueur de 23 ans est également pessimiste quant à la tenue du tournoi à Flushing Meadows. « Je ne m’attends pas à pouvoir jouer l’US Open en septembre. Compte tenu des circonstances actuelles à New York, c’est presque inimaginable. D’un autre côté, nous ne sommes que fin avril, nous avons encore le temps d’attendre. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous