Accueil Belgique Politique

A la Chambre, Sophie Wilmès tacle la N-VA sur la solidarité européenne

La N-VA ne pardonne toujours pas à la Première ministre belge d’avoir signé avec huit leaders européens un courrier appelant à une mutualisation de la dette entre Etats.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

C’est un exercice qui devient régulier : le menu du Conseil européen de ce jeudi disséqué à la Chambre avec la Première ministre, Sophie Wilmès.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

21 Commentaires

  • Posté par Poullet Albert, vendredi 24 avril 2020, 9:07

    nv-a : petit esprit de boutiquier qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez jaune !

  • Posté par BEECKMAN Marc, vendredi 24 avril 2020, 6:47

    Ce parti de petits bourgeois devenu riches ne veut plus de solidarité ni avec les francophones encore moins avec les européens que chacun garde ses petits sous sous, même si l'industrialisation flamande s'est construite au fil de l'histoire avec l'argent de l’industrie wallonne et des colonies qui jusque dans les années 60 ont tiré l’économie belge à un niveau encore plus haut que ce qu'il n'est aujourd'hui - on parlait de pays de cocagne de suisse du nord. Molière avait crée le personnage d'Harpagon la Belgique lui a donné la forme d'une nation qu'ils souhaitent la Flandre.

  • Posté par Poullet Albert, vendredi 24 avril 2020, 9:09

    à Edgar, :) il ne critique pas la Flandre, mais la n-va. et ce n'est pas du tout la même chose, heureusement !

  • Posté par DE SCHRIJVER Edgar, vendredi 24 avril 2020, 8:48

    Vous avez beau critiquer la Flandre, il n'en reste pas moins qu'elle est majoritaire en Belgique. Et, en démocratie c'est la majorité qui l'emporte ....Mais, puisqu'elle n'en semble pas contente, qu'attend donc la Wallonie pour se séparer de la Flandre ???

  • Posté par Joute Dodo, jeudi 23 avril 2020, 22:18

    La nva est en train de se positionner en vue d'un gouvernement. Pas certain que ce parti-voyou y parvienne en tirant sur l'ambulance. Qui veut s'allier à un parti-voyou?

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs