Accueil Société

Coronavirus: qu’est-ce que l’immunité collective?

Les chercheurs en apprennent de plus en plus sur le coronavirus mais des zones d’ombre subsistent encore, notamment en ce qui concerne l’immunité collective, stratégie adoptée par certains pays.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Il y a à peine cinq mois, le monde entier ignorait l’existence du SARS-CoV2, apparu en Chine à la fin de l’année dernière – d’où le nom de la maladie qu’il provoque, Covid-19. Nul n’ignore aujourd’hui ce qu’est un coronavirus, mais on manque encore de recul et d’expérience pour comprendre comment notre système immunitaire neutalise ce nouvel ennemi.

Comme l’organisme appelé à combattre un virus qu’il ne connaît pas, on a largement improvisé pour faire face à un ennemi insidieux et extrêmement contagieux qui se propage 5 à 10 fois plus vite que celui du SRAS de 2003. Et pourtant, on est loin de ce qu’on appelle une immunité de groupe (minimum 60 % de la population ayant rencontré le virus) : des chercheurs de l’université d’Anvers viennent de montrer que seuls 3 % des Belges ont été infectés par ce nouveau pathogène.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs