Accueil Opinions Cartes blanches

«Une application de tracing social? Il est urgent de réfléchir avant d’agir»

Une question comme le tracing ne peut être tranchée sans un débat public, affirment les avocats Etienne Wery et Thierry Léonard.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Se déplacer librement, manifester, se réunir avec qui l’on veut, aller à l’église, à la synagogue ou la mosquée, faire prospérer son entreprise et exercer le métier que l’on veut, s’exprimer, jouir de sa propriété, protéger sa vie privée et ses données personnelles, être jugé équitablement, exercer un art, etc. Nous avons la chance fabuleuse de vivre dans un continent où les droits et libertés fondamentaux sont nombreux et effectifs.

Pourtant, chacun de ces droits et libertés a été allègrement bafoué au cours des semaines passées, sur l’autel de la santé publique et du coronavirus.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Carte blanche Au Tigré, un peuple meurt et le monde se tait

Voici bientôt un an que le conflit armé qui ravage le Tigré a éclaté. On dénombre déjà des milliers de morts, deux millions d’exilés et des millions de civils qui ont un besoin immédiat d’aide humanitaire. La communauté internationale ne peut plus se taire.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs