Accueil Belgique

Comment sauver et conserver la mémoire du confinement

Que restera-t-il de la crise du coronavirus dans quelques années ? Les archivistes se mobilisent pour sauver les documents utiles et pour récolter les témoignages sur la santé, le travail ou les relations humaines.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 5 min

Le monde d’après le coronavirus sera aussi celui de la mémoire collective et des traces laissées dans l’Histoire par notre lutte contre la pandémie. Quels souvenirs garderons-nous de ces semaines de confinement et qu’en dirons-nous aux générations futures ? Quelle place cet épisode occupera-t-il dans la ligne du temps du monde et de la Belgique ? Quelles leçons pourrons-nous en tirer pour faire face à de nouvelles alertes ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs