Essence, diesel, et mazout «profitent» du coronavirus

Les nouvelles sont bonnes pour les consommateurs.