Accueil Économie Mobilité

Port du masque obligatoire dans les transports en commun

Dès le 4 mai, bus, trains, trams et métros seront davantage fréquentés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

L’avantage des transports en commun, c’est qu’ils n’ont jamais cessé de fonctionner. De manière limitée, certes, mais de manière effective et quotidienne. Leur désavantage, c’est qu’ils sont par essence des lieux de concentration des relations humaines. Pour les gestionnaires des trains, des trams, des bus et des métros, les deux principales réponses attendues du Conseil national de sécurité était l’agenda du déconfinement et les conditions de distanciation sociale imposées ou tolérées. Pour rouvrir les chemins du travail et de l’école, il faut augmenter la capacité de transport de manière proportionnée.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs