La Chine craint une deuxième vague encore plus contagieuse

La Chine craint une deuxième vague encore plus contagieuse
AFP

La Chine continue de faire face au coronavirus.

La ville d’Harbin, au Nord-Est du pays, a été mise en quarantaine alors que de nouveaux foyers ont été découverts dans deux hôpitaux de la ville. Des récompenses sont promises à ceux qui dénoncent l’entrée illégale de visiteurs dans la ville.

Officiellement un millier de nouveau cas y a été détecté, la plupart après des retours de l’étranger.

Le pays craint dès lors une nouvelle vague avec une forme plus contagieuse et moins facilement détectable du coronavirus.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous