Boeing renonce à racheter les activités civiles d'Embraer

Un accord prévoyait que Boeing prenne le contrôle de cette activité pour 4,2 milliards de dollars, ce qui lui aurait permis de contrôler 80% du capital du nouveau groupe. Alors qu'il devait être finalisé au 24 avril, Boeing "a exercé son droit d'y mettre fin dans la mesure où Embraer n'a pas satisfait les conditions nécessaires", détaille le communiqué.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous