Coronavirus - Allemagne: un plan de sauvetage de Lufthansa en discussion la semaine prochaine

Comme beaucoup d'autres compagnies aériennes, Lufthansa a ses avions cloués au sol depuis plusieurs semaines en raison de la crise sanitaire du nouveau coronavirus. Et les annulations de vols en cascade ont de graves répercussions financières pour l'entreprise.

Angela Merkel prévoit donc de rencontrer la semaine prochaine le ministre allemand des Finances Olaf Scholz, celui de l'Economie Peter Altmaier et celui des Transport Andreas Scheuer, ainsi que le patron de Lufthansa, Carsten Spohr, afin de discuter de la situation inquiétante de la compagnie.

Le gouvernement étudie la mise en place d'un plan de sauvetage d'une valeur oscillant entre 9 et 10 milliards d'euros, selon des sources proches du gouvernement.

Les parties ne parviennent toutefois pas à se mettre d'accord sur la forme qu'une telle mesure d'aide devrait prendre et s'il convient de procéder à la nationalisation temporaire de la compagnie aérienne et si oui, à quel degré.

Apparemment, certains décideurs sont réticents à amplifier la surveillance exercée par le gouvernement, arguant que cela risquerait d'augmenter encore davantage les problèmes auxquels l'entreprise est confrontée.

Le patron de la compagnie aérienne, gravement affectée par la crise du coronavirus, a d'ores et déjà prévenu ses employés de se préparer à des temps difficiles.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous