Accueil Société

Coronavirus: le bandana, ce curieux pis-aller de l’épidémie

Le bandana se voit affublé d’une vertu dont on ignorait jusqu’il y a peu l’existence : celle de lutter contre la propagation des épidémies. Tant de qualités dans un « petit carré de coton de couleur vive et aux motifs variés » ? A défaut de masques, on peut toujours rêver…

Article réservé aux abonnés
Chef du service Economie Temps de lecture: 4 min

Il aura donc fallu attendre ce vendredi soir, 22 heures, pour constater qu’on a mis tout le pays en confinement pendant plus d’un mois avant de décider, après des heures de discussions en Conseil national de sécurité, que le port d’une simple écharpe ou d’un bandana figure parmi les moyens désormais suggérés… pour s’en extirper.

C’était donc si simple et on ne nous avait rien dit ! L’eût-on fait que l’on en viendrait presque à se demander si cela ne nous aurait pas permis d’éviter de vivre la plus grave crise économique de notre histoire tout en épargnant à nos autorités de continuer à remuer ciel et terre afin de dénicher de précieux masques dont on ne sait finalement toujours pas si, ni comment, ils nous seront livrés…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Klein Alain, dimanche 26 avril 2020, 12:33

    Merci, Monsieur July, pour votre article qui pointe clairement l'incurie de nos décideurs...

  • Posté par PAEME FREDERIC, dimanche 26 avril 2020, 7:31

    Super avec une écharpe quand on aura 40 degrés comme l'année passée...

  • Posté par MONSIEUR MARC, dimanche 26 avril 2020, 0:11

    On a testé le bandana en labo et donc il faut constater qu'il est de meilleure qualité que le "brol chinois" comme disait notre ministre de Backer, puisqu'on en recommande l'usage. Ceux qui rigolent ce sont les chinois qui nous approvisionnent et nous voient nous battre pour en trouver... et foutre notre économie par terre

  • Posté par Marlier Jacques, samedi 25 avril 2020, 23:52

    C'est vrai que le coup du bandana est assez inouï!

  • Posté par Villers Yves, samedi 25 avril 2020, 22:56

    Son confrère, Y. Van Laethem, dit que la deuxième vague n'arrivera pas tout de suite car la courbe de la première vague descend ?

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs