Accueil Société

Koen Geens met en doute la capacité de fournir un masque à chaque Belge d’ici le 4 mai

Le port du masque sera pourtant obligatoire dans les transports publics à partir de cette date.

Temps de lecture: 1 min

Le ministre de la Justice Koen Geens, au micro de VTM Nieuws samedi, estime qu’il n’est pas possible que chaque Belge reçoive un masque d’ici le 4 mai. Le port du masque sera pourtant obligatoire dans les transports publics à partir de cette date, afin de limiter le risque de transmission du coronavirus entre les passagers. Le gouvernement avait indiqué vendredi soir, dans la foulée du Conseil national de sécurité (CNS), que chaque citoyen allait recevoir un masque.

Si plusieurs entreprises en Belgique peuvent confectionner ce type de masque en textile, la capacité de production ne pourra toutefois pas permettre de respecter un délai aussi court.

Le ministre Geens a précisé samedi soir à la télévision flamande que le gouvernement avait aussi commandé, auprès de deux grands fabricants de textile belges, 22 millions de filtres. Chaque Belge devrait en recevoir deux entre le 4 et le 20 mai. Ces filtres peuvent être intégrés à un masque de protection. Ils peuvent être lavés et réutilisés.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

26 Commentaires

  • Posté par Pasque Roger, dimanche 26 avril 2020, 20:03

    On peut se demander ce qui est passé par la tête de la Premier Ministre pour annoncer des objectifs dont n’importe qui un peu au courant des faits aurait pu mesurer le caractère aléatoire. A-t-elle été induite en erreur par ses partenaires ? Cette éventualité ne plaide pas pour son sens pratique et encore moins politique. A-t-elle dit n’importe quoi pour plaire à l’opinion comme son parti est accoutumé à le faire mais ,dans ce cas, tout le capital sympathie qu’elle avait réussi à rassembler par sa gestion de la crise toute empreinte d’humanité mais en fait exempte de tout réalisme risque de s’évaporer aussi rapidement qu’il est apparu. En tout cas cette péripétie donne un éclairage crû sur l’amateurisme qui caractérise la politique belge et qui a trouvé son point d’orgue avec le maintien à son poste de la ministre de la Santé, Maggie de Block, qui, dans n’importe quel pays, aurait déjà dû répondre de sa gestion idéologique qui s’est révélée catastrophique du système de santé. Les dégâts du néo-libéralisme – tout entier axé sur la privatisation des soins de santé – sont même présents dans la manière de communiquer tout aussi hasardeuse que l’idéologie qui la sous-tend.

  • Posté par lucien Orban, mardi 28 avril 2020, 11:34

    Vous auriez mieux fait d'attendre sa réponse aux écolos et donc à Mr Geens, ces propositions ont été faite avec les régions sans restrictions et donc avec les socialistes wallons dont les enseignants refusent de reprendre le travail avant septembre ou octobre tout en menaçant de faire gréve. Des propositions du plan de déconfinement qui devrait n'évoluer au fur et à mesure que de la maladie est moins agressif et de la santé des malades comme des supposés non contaminé. Des mesures évolutives, c'est ce qui est écrit dans le communiqué de presse reprenant son intervention, il faut bien lire et relire Monsieur avant de vouloir créer une polémique.

  • Posté par De Villers Léopold, dimanche 26 avril 2020, 17:51

    Belle solidarité de ce Monsieur vis à vis de sa première Ministre. Il a été formé par des jésuites cela se voit. Il avait je crois le désire de devenir Premier

  • Posté par Raurif Michel, dimanche 26 avril 2020, 16:33

    Pourquoi de Bock a détruit les stocks sans d'ABORD les remplacer ? Gouverner c'est prévoir, partout sauf, bien sûr, en Belgique !!!!

  • Posté par lucien Orban, lundi 27 avril 2020, 11:09

    Quel que soit le gouvernement et peut-être fasciste ou nazi dans quelques mois ou semaines, il n'aurait su prévoir cela, les Chinois ont caché la vérité à tous les scientifiques d'ailleurs, ils rectifient leurs données sur les sites spécialisés et peut être pas toujours avec l'accord du gouvernement, d’où les modifications des prévisions de la Première-ministre en fonction des données reçues du monde entier. - La critique est aisée surtout derrière un clavier et que l'on ne propose rien pour faire mieux, qu'avez-vous comme donné pour juger rien, sinon du partiel journalistique. - Le Premier ministre de Grande-Bretagne a fait un virage à 180° après avoir été lui-même infecté et qu'il ne prévoit pas de déconfinement avant fin Mai. - Quand l'extrême droite autrichienne la plus nazie de tous les extrêmes européens, c'est fait jeter pour avoir tenté de vendre des données secrètes à la Russie en échange d'argent. - Je vous rappellerai qu'en dehors de laisser crever des gens en mer Matteo Salvini, il n'a fait qu'entretenir sa popularité de nazi, qu'a-t-il fait pour améliorer le sort des Italiens en 18 mois de pouvoir... ?

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs