BELGAIMAGE-152875345
BELGAIMAGE-79319647
La figure du Joker a également inspiré la contestation - tous pays et toutes sensibilités politiques confondues. Ici, à Londres, lors d’une manifestation anti Brexit le 19 octobre dernier.
Après l’arrestation de Salah Abdeslam, «
je prends alors le rôle de l’avocat de l’ennemi public numéro 1, celui que Julien Pierre, puis Bruno Dayez, ont pris avant moi. Je deviens celui qui défend l’indéfendable
», explique M
e
 Sven Mary.
Pour Pascal Bruckner, il importe de vivre «comme si nous étions immortels».
«
Dans ma carrière de journaliste, j’ai essayé de raconter la vérité. Au cinéma, je m’amuse en jouant avec la réalité.
»
La radicalité politique qui s’observe un peu partout et qui devient ordinaire se manifeste notamment autour d’enjeux environnementaux, climatiques. © Mathieu Golinvaux.
shutterstock_1433052638
d-20190422-3TH9EA 2019-10-31 09:55:04
d-20191022-3WTMTG 2019-10-22 10:42:31
d-18220325-TD6WKK 2019-10-09 20:03:06
Le commissaire de l’exposition, Alain Bornain, nous fait découvrir le travail de détournement de plaques de signalisation de Jérôme Considérant.
Isopix
Depuis samedi, des activistes environnemebntaux ont pris possession de l’ex-carrière de Schoppach.
«
A Rudy Demotte et Geert Bourgeois, nous avons dit qu’il fallait avancer, qu’on ne devait plus tergiverser
».
RAJAE MAOUANE
Le 17 août 1996, sur les marches du palais de justice de Neufchâteau, apparaît, entre deux policiers, un petit homme rondouillard, aux traits creusés par des heures d’interrogatoires.
Roger-Pol Droit.
Nous avons demandé à Virginie Nguyen de nous raconter une de ses photos. Elle a choisi un moment «
magique
», dit-elle, du projet «
What the foot
» consacré au foot féminin et porté dans le cadre du Collectif Huma.
«
Dans le Jharkand, un des Etats les plus pauvres de l’Inde, des jeunes filles suivent un programme foot-études avec le soutien d’une ONG. Les plus âgées coachent les plus jeunes, grâce à quoi elles gagnent un peu d’argent. Elles réussissent donc à payer leurs études, à échapper au mariage forcé et du coup, aux maternités précoces. Le foot est donc pour elles un vecteur d’indépendance. Ici, on est à l’école Yuwa. Rinki, la coach, donne des entraînements tous les matins, à 5
heures. C’est beau de voir l’engouement de ces jeunes filles qui se lèvent à l’aube pour aller jouer au foot avant d’aller à l’école. Après l’entraînement, Rinki leur explique l’importance d’aller à l’école, de s’éduquer. Elle les encourage vraiment à s’émanciper dans une société encore très patriarcale.
»
Reda Kateb et Vincent Cassel ont pris du temps sur plusieurs mois pour aller dans les associations et se faire accepter des enfants.