Accueil Société

Se marier dans les prochaines semaines? Oui, mais avec de strictes conditions

La fête est à proscrire, pour l’heure.

Temps de lecture: 1 min

Le Conseil National de Sécurité (CNS) a jeté les bases, vendredi, de la stratégie de déconfinement que suivra la Belgique. Fidèles à la tradition nationale des réunions interminables, les représentants des gouvernements fédéral et des entités fédérées se sont réunis durant presque huit heures pour s’accorder sur un schéma en plusieurs phases. Mais sans se pencher davantage sur les mariages à ce stade.

Dès lors, c’est toujours ce qui prévaut depuis plusieurs semaines qui est d’application : oui au mariage civivil, mais uniquement en présence des conjoints, de leurs témoins et de l’officier de l’état civil. La fête, ce sera pour plus tard  !

Un éventuel accroissement du nombre de personnes autorisées pour un mariage devrait être étudié pour la phase 2, soit le 18 mai. La possibilité de réunions privées à domicile sera également sur la table.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko