Coronavirus: un problème de droits empêche Gaël Monfils de disputer le tournoi virtuel de Madrid

photo news
photo news

Le Français a expliqué dimanche sur Twitter qu’un «conflit de droits entre plate-formes de streaming» l’empêchait d’y prendre part. Il sera remplacé par son compatriote Benoit Paire, a annoncé le Mutua Madrid Open.

Au cours de cette épreuve les joueurs s’affrontent depuis leur domicile via la console de jeu PlayStation. Les rencontres sont diffusées via Facebook Gaming. Or, Monfils est sous contrat avec son concurrent Twitch, où il dispose de sa prochaine chaîne TV. D’où l’impossibilité pour le N.1 français d’apparaître à l’Open virtuel de Madrid.

Monfils devait jouer au sein du groupe 1 en compagnie de Rafaël Nadal, Andy Murray et Denis Shapovalov. David Goffin défiera lui son ami français Lucas Pouille ainsi que l’Allemand Alexander Zverev et le Russe Karen Khachanov. Les deux meilleurs de chaque groupe se qualifieront pour les quarts de finale.

Seize joueurs et autant de joueuses s’affrontent virtuellement pour la bonne cause. En effet, le tournoi a pour but d’aider à collecter des fonds en faveur des joueurs les plus touchés par le manque de revenus consécutif à l’arrêt des compétitions.

La compétition tant masculine que féminine est dotée de 150.000 euros. Les vainqueurs peuvent décider du montant qu’ils souhaitent donner aux joueurs en difficulté. Un autre don de 50.000 euros est prévu pour réduire l’impact social de la pandémie.

Le tennis réel est suspendu au moins jusqu’au 13 juillet en raison la pandémie de coronavirus. Parmi les épreuves qui ne se joueront pas figure le Masters ATP 1000 de Madrid qui devait se jouer du 3 au 10 mai.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous