Accueil Société

Les Belges invités à se mobiliser massivement pour la réalisation de masques en tissus

Le but est de fournir à toute la Belgique des masques buccaux faits maison, que l’on peut donner via des points de collecte officiels, qui les distribueront ensuite en fonction de la stratégie de sortie, ou que l’on peut fabriquer pour ses amis, sa famille et ses voisins.

Temps de lecture: 2 min

Les deux initiatives citoyennes faitesvotremasquebuccal.be et Impactdays.co ont lancé l’opération #ActionNationaledeCouture, annoncent-elles lundi. Le but est de mobiliser toute la Belgique pour fabriquer ses propres masques buccaux. L’initiative a été coordonnée avec le SPF Santé publique et a été approuvée par les virologues Marc Van Ranst et Steven Van Gucht.

L’action est soutenue et renforcée grâce à 300 points de collecte des villes participantes, des organisations du non-marchand, de Maisons de Quartier et de l’Eglise catholique de Belgique qui ouvrent leurs portes pour collecter et distribuer les masques buccaux, mais aussi pour récolter les dons de rubans ou de tissus. David Antoine et Nathan Soret seront les « visages » de la campagne en Wallonie.

Le but est de fournir à toute la Belgique des masques buccaux faits maison, que l’on peut donner via des points de collecte officiels, qui les distribueront ensuite en fonction de la stratégie de sortie, ou que l’on peut fabriquer pour ses amis, sa famille et ses voisins.

Pour participer, il suffit d’aller sur Faitesvotremasquebuccal.be, de télécharger le modèle et les instructions et de commencer à coudre, avec ou sans machine. Le modèle a été approuvé par les virologues.

Au cours du dernier mois, il a d’ailleurs été téléchargé plus de 1,8 million de fois, principalement par des visiteurs belges mais aussi étrangers, avec plus de 170.000 visiteurs uniques en France et 120.000 aux Pays-Bas. Le site en anglais (makefacemasks.com) est également fortement visité et compte également de nombreux visiteurs uniques des États-Unis (29.000), du Canada (21.000), de l’Allemagne (5.000) ou encore de l’Afrique du Sud (5.000) et de l’Espagne (4.000).

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

23 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, lundi 27 avril 2020, 16:09

    Greta va organiser une manif. Les autres vont fabriquer des masques.

  • Posté par Godard Guy, lundi 27 avril 2020, 16:18

    Greta n'est pas évoquée dans cet article.

  • Posté par Godard Guy, lundi 27 avril 2020, 15:45

    L'entreprise pourrait être louable, mais elle montre le manque de confiance envers nos autorités.

  • Posté par Godard Guy, lundi 27 avril 2020, 17:24

    Non, Chalet Alain, je ne parle pas des particuliers qui fabriquent des masques mais seulement du manque de confiance envers les autorités qui se sont engagées à fournir des masques. Vous doutez donc ?

  • Posté par Chalet Alain, lundi 27 avril 2020, 17:03

    Non, Godard Guy, les particuliers qui fabriquent des masques montrent qu'ils ne sont pas encore réduits au rang d'assistés passifs et incapables d'initiative, contrairement à ce que certains anti-libéraux dogmatiques voudraient imposer en chargeant l'Etat de tout posséder et de tout planifier.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Grand format Agressions sexuelles: une lame de fond partie du cimetière d’Ixelles

En dix jours, deux bars ixellois ont été visés par des dizaines de témoignages de femmes, relatifs à des cas d’agressions sexuelles. Dans le sillage de ces récits, d’autres sont venus mettre en perspective une problématique qui dépasse de loin le quartier étudiant (et plus largement Bruxelles), mettant le monde de la nuit face à ses responsabilités.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko