Accueil Société

Coronavirus: l’attente des binationaux coincés au Maroc se prolonge

Certains esprits s’échauffent alors que des Belgo-Marocains attendent leur rapatriement depuis plus de cinq semaines. Bruxelles dit coordonner tous ses efforts avec Rabat, qui n’a pas encore donné son feu vert aux vols de rapatriement.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

La patience des Belgo-Marocains bloqués au Maroc par la fermeture des frontières marocaines en raison du coronavirus est décidément mise à rude épreuve. Ils sont des milliers dans le cas, et leur sort est parfois dramatique puisque des familles sont séparées, des malades attendent leur traitement et des travailleurs risquent leur emploi.

Sur instruction des Affaires étrangères à Bruxelles qui avaient négocié avec le Maroc, l’ambassade belge à Rabat s’est évertuée à établir une liste de binationaux répondant aux critères exigés par Rabat. La liste – 1.700 personnes sur un total de 4.450 demandes - a été remise la semaine dernière aux Marocains mais ces derniers n’ont pas encore donné leur aval. Dès lors, aucun avion affrété par la Belgique n’a encore pu partir pour aller chercher les Belges coincés au royaume chérifien.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Biot Philippe, mardi 28 avril 2020, 10:25

    La communauté d'origine marocaine en Belgique compte plus de 700 000 personnes, surtout de la deuxième génération, ou de a 3° C'est la plus importante communauté immigrée de Belgique. De nombreux retraités belges vivent au Maroc. Tous les belges ne prennent pas leur vacances à Ostende ou à Bastogne.

  • Posté par Druide David, lundi 27 avril 2020, 23:07

    ils n'ont qu'à s'en prendre à leur roi de pacotille, qui aimait tellement passer ses soirée Rue Marché aux Charbons lors de ses "études" à Bruxelles, qui gère tout dans cette pseudo démocratie

  • Posté par LIENARD NORBERT, lundi 27 avril 2020, 20:47

    Dommages collatéraux, il n y a pas de médicaments équivalents au Maroc ?Et puis on en connaît tous qui ne rentrent que pour des soins coûteux auxquels ils estiment avoir droit parce qu ils cotisent, enfin oui ceux qui ne sont pas VIPO ,dans la vie il faut assumer ses choix

  • Posté par Van Cappellen Eric, lundi 27 avril 2020, 19:43

    Jusqu'à 20000 marocains avec la double nationalité sont au Maroc et veulent "rentrer" en Belgique....? Mais s'ils s'estiment belges...que faisaient-ils en si grand nombre au Maroc ?

  • Posté par Druide David, lundi 27 avril 2020, 23:08

    @Marie Rose...Quelle innocente vous êtes!

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs