Samuel Bastien ne veut pas être associé à Mogi Bayat: «Même pas en rêve», publie le joueur du Standard sur Twitter

@News
@News

C’est, au départ, une « information » relayée par le site sportif belge « Footnews.be » qui a fait sortir Samuel Bastien de ses gongs. Il y était question, le concernant, d’une arrivée possible au FC Nantes durant ce mercato estival. Le médian namurois, auteur d’une superbe saison sous le maillot du Standard, a alors pris la balle au bond pour dire ce qu’il avait à dire, en retweetant, sur son compte officiel, ladite « information », qui n’en est évidemment pas une, l’assortissant d’un commentaire pas piqué des vers. Celui-ci en l’occurrence : « Lol de chez Lol. Même pas en rêve. Merci de ne pas m’associer à n’importe quel agent. J’ai mes agents et ce n’est pas près de changer ».

Derrière ces quelques mots se cache une exaspération certaine dans le chef de Samuel Bastien qui, comme il le fait à longueur de semaines sur les terrains, a osé pleinement prendre ses responsabilités. Non pas tellement pour démentir la nouvelle mais surtout pour affirmer avec force et conviction qu’il ne travaillait pas avec Mogi Bayat. Mieux encore, qu’il ne souhaitait pas, parce que c’est ça qu’il faut comprendre plus globalement dans son message, que son image et sa carrière soient associées à l’agent franco-iranien, dont on sait qu’il fait la pluie et le beau temps à Nantes et qui est déjà venu plusieurs fois aux nouvelles pour tenter de mettre le grappin sur lui et l’attirer dans son écurie.

Ce qui n’a pas plu du tout à Samuel Bastien, qui s’est donc empressé de mettre les choses au point et de calmer les ardeurs des uns et des autres. À sa façon, propre et directe…

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous