L’examen d’entrée en médecine organisé le 28 août et le 12 septembre finalement

L’examen d’entrée en médecine organisé le 28 août et le 12 septembre finalement
Belga

La ministre de l’Enseignement supérieur Valérie Glatigny (MR) a décidé lundi, en concertation avec les recteurs francophones, l’Académie de recherche et d’enseignement supérieur (ARES) et la présidence du Jury de réaménager quelque peu le report déjà annoncé des examens d’entrée en médecine et dentisterie en raison de la crise du Covid-19.

Si la première date d’examen au 28 août est confirmée, la deuxième, annoncée initialement pour le 8 octobre, se tiendra le 12 septembre finalement.

L’examen du 28 août sera, comme de coutume, organisé de manière centralisée au Heysel. En revanche, le second le sera lui manière décentralisée, au sein des différentes universités du pays.

Comme à l’accoutumée, c’est l’ARES qui sera chargée de l’organisation de ces épreuves. Celle-ci conservera aussi la supervision générale de toutes les épreuves sur tous les sites.

S’agissant du contenu de l’examen, il sera, comme à l’accoutumée, défini par le jury, tant pour l’épreuve d’août que pour celle de septembre. En ce qui concerne cette dernière, les questions seront identiques dans toutes les implantations.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous