Accueil La Une Belgique

«Il y a ingérence, mais l’université tente de la restreindre»

L’avocat Etienne Wery relève qu’en droit, quatre conditions sont généralement mises en avant pour juger si une ingérence est légale ou non.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Prendre des photos des étudiants durant un examen et leur imposer des limites dans l’utilisation de leur matériel informatique, ce sont dans les deux cas des ingérences, selon l’avocat Wery. Pour autant, il lui semble qu’elles sont admissibles.

Est-ce que les logiciels que compte utiliser l’UCLouvain pour surveiller certains examens organisés à distance sont attentatoires à la vie privée, à la protection des données ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Polémique autour des chiffres du budget: Alexander De Croo se défend

Dans un message posté sur le réseau professionnel LinkedIn, un ex-collaborateur de la secrétaire d’Etat a affirmé samedi que le cabinet du Premier ministre avait donné « explicitement son accord via WhatsApp pour la version (du budget) dans sa version 1,3 milliard (d’euros) de réduction des charges ».

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs