L’écrivain Alain Huart: «Le pillage du Congo continue depuis le XIXe siècle, il s’est même intensifié…»

Les ouvriers et le régisseur d’une plantation de caoutchouc à la fin du XIX
e
 siècle
: «
Pour le Congo, depuis Léopold II, le seul modèle de développement, c’est d’exporter des matières premières brutes, sans les transformer sur place
», explique Alain Huart.
Afrique
Entretien