Coronavirus: Edouard Philippe annonce l’arrêt définitif de la Ligue 1 et la Ligue 2, le Tour de France menacé

Photo news
Photo news

Si le monde du sport professionnel est à l’arrêt depuis de nombreuses semaines en raison de la crise du coronavirus, la France va encore rester « sans sport » durant un long moment. Et pour cause, le Premier Ministre français, Edouard Philippe, a tranché dans le vif ce mardi devant l’Assemblée générale. Puisque les compétitions sportives sont interdites jusqu’au mois de septembre dans l’Hexagone. « La saison 2019-2020 de sports professionnels, notamment celle de football, ne pourra pas reprendre », a annoncé le Premier ministre Edouard Philippe, douchant les espoirs des différents championnats interrompus depuis mi-mars en raison de la pandémie. « Pour donner aux organisateurs d’événements de la visibilité, je veux préciser que les grandes manifestations sportives (…), tous les événements qui regroupent plus de 5000 participants et font à ce titre l’objet d’une déclaration en préfecture et doivent être organisés longtemps à l’avance, ne pourront se tenir avant le mois de septembre », a-t-il également déclaré devant les députés.

Ce qui signifie, notamment, que les championnats de France (Ligue 1 et Ligue 2) ne pourront pas se terminer. Les membres de la LFP devraient donc se réunir dans les prochains jours afin de se prononcer sur le classement de cette saison, ainsi que les montées et descentes.

La décision de l’UEFA de décaler l’Euro-2020 à l’été 2021 avait offert de nouvelles possibilités au calendrier pour que les championnats de foot s’achèvent, une fois éloignée les risques sanitaires liée à la pandémie de coronavirus qui a mis le football à l’arrêt fin mars. Mais l’hypothèse privilégiée par la Ligue de football professionnel (LFP), à savoir reprendre la Ligue 1 le 17 juin à huis clos, et la terminer le 25 juillet, semble dorénavant très compromise par les annonces du Premier ministre. Ce scénario présentait l’avantage de laisser aux joueurs au moins quatre semaines de préparation physique, le temps minimal estimé par les spécialistes, en cas de reprise de l’entraînement durant la semaine du 11 mai. Il collait aussi aux souhaits de l’UEFA qui espère voir les championnats nationaux aller à leur terme cet été, avant d’achever à son tour les compétitions européennes au mois d’août, au prix d’un calendrier chargé.

Le Tour de France menacé

Quant au Tour de France 2020 (29/08 au 20/09), qui avait été reporté à la fin du mois d’août il y a deux semaines, la donne est dorénavant totalement différente. Que va décider ASO ? Se dirige-t-on vers une annulation de la Grande Boucle ? Le Tour peut-il être raccourci sur deux semaines au lieu de trois ? Ces questions, l’organisation du Tour va rapidement devoir y répondre. Car, tout doucement, le calendrier de l’UCI se dessine au gré des semaines…

Ces annonces laissent également en suspens l’achèvement de la saison 2019-2020 du Top 14 de rugby prévue à la fin de l’été.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous