Accueil Culture

Toucher à Godard et Truffaut? «C’est pour certains un crime de lèse-majesté»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Godard et Truffaut sont demeurés des icônes, intouchables et en cela momifiées, auprès de nombreux cinéphiles. Tavernier les préfère vivants… avec leurs défauts.

Ce qui marque, dans vos années soixante, c’est que tout en cumulant vos activités d’animateur de ciné-club, au Nickel Odéon, de critique et d’attaché de presse, vous défendez à la fois Godard et « La Traversée de Paris ». Dans un refus des chapelles…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs