Les infos dispensables (ou pas) sur le coronavirus: à propos de GuiHome et de Bill Gates

Le Covid-19 s’invite aussi sur les murs de Glasgow.
Le Covid-19 s’invite aussi sur les murs de Glasgow. - Photo AFP

1. Le chiffre du jour : 40 milliards

C’est le budget consacré par Bill Gates, le fondateur de la société américaine Microsoft, dans la lutte contre le coronavirus. « Pour que le monde revienne à la normale, nous aurons besoin soit de thérapies extrêmement efficaces, soit d’un vaccin. Le vaccin est très important, car c’est sans doute de cette manière que nous reviendrons à la normale », déclare Bill Gates.

2. L’image du jour

L’épidémie a bouleversé notre quotidien et il y a fort à parier qu’elle va transformer durablement notre société. Nous adoptons d’autres mœurs. Si la loi avait récemment interdit de sortir le visage couvert, elle interdira bientôt l’inverse (le masque sera notamment obligatoire dans les transports publics). Lucky Luke, poor lonesome cow-boy, avait déjà perdu sa cigarette, victime du politicaly correct. Bientôt ce sera sa paille, comme le dessine Rif ?

3. La citation du jour

« Mi-avril, le pic épidémique est atteint dans notre pays. Alors que 150 laboratoires allemands effectuent plus de 50.000 tests quotidiens et que les décès dans les maisons de repos belges se comptent chaque jour par centaines, les tests réalisés en Belgique plafonnent à 6.000. Cependant, les laboratoires de biologie clinique de tout le pays restent, comme le nôtre, en sous-capacité, malgré leur implication », regrettent les membres de la cellule de coordination Covid-19 et du comité de direction du Laboratoire hospitalier universitaire de Bruxelles dans une Carte blanche au Soir qui fait grand bruit. Ils dénoncent l’erreur stratégique du ministre De Backer d’avoir écarté les 205 labos de biologie clinique agréés au profit de l’industrie pharmaceutique pour réaliser les tests.

4. La bonne nouvelle du jour : des visites pour nos aînés

Les maisons de repos vont aussi s’ouvrir en Wallonie ou du moins entrouvrir leurs portes pour permettre aux familles de se retrouver. Mais attention, la pandémie n’a pas disparu : la prudence reste de mise. Les règles seront strictes. Il ne pourra y avoir qu’un seul visiteur par famille, en respectant toutes les précautions d’usage (distance sociale, se laver les mains, etc.).

5. Le détournement du jour : GuiHome et le Belge qui déconfine

La conférence de presse de Sophie Wilmès sur le déconfinement de la Belgique a suscité pas mal de perplexité, entre un mécanisme complexe en multiples phases et un discours rempli de circonvolutions oratoires d’où ont émergé les mots « golf » et « kayak ». GuiHome se joint au cortège des moqueurs pour une explication plus limpide.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous