Accueil Culture Arts plastiques

Les hauts et les bas des dessins animés

L’animation du Vieux Continent s’adresse de plus en plus à un public ado ou adulte. C’est du moins l’un des enseignements tirés du récent Cartoon Movie. Encore faut-il ensuite que les films mis en chantier rencontrent le public.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Au Cartoon Forum de Toulouse, l’on déplorait le peu de projets de séries télé animées destinées à un public ado ou adulte. D’où les réjouissances quand en septembre on en présentait une du calibre de La 4e planète. La semaine passée, au Cartoon Movie de Lyon, où sont pitchés les futurs longs-métrages d’animation, toujours devant un parterre de diffuseurs, les projets visant un public plus âgé étaient par contre nombreux.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Arts plastiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs