Accueil Société

Après les tests et le traçage, il y aura l’isolement des malades

Le traçage humain permettra de briser les chaînes de contamination. Quand un malade sera détecté, il sera placé en quarantaine. A Bruxelles, ce sera dans une chambre d’hôtel si nécessaire.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

A cinq jours de l’échéance du 4 mai (dont un week-end et un jour férié), les Régions planchent toujours sur la meilleure manière d’organiser le traçage des personnes potentiellement malades au départ d’un cas avéré de Covid-19. Avec la distanciation sociale et le port du masque, ce dispositif est un des trois piliers d’un déconfinement réussi. Mais « les modalités précises de la mise en œuvre du traçage sont en cours de discussion avec les autres entités », lit-on dans un communiqué du gouvernement bruxellois publié ce mardi.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Doumont Francois, mercredi 29 avril 2020, 16:34

    Une personne qui s’avérera positive sera donc supposée pouvoir donner la liste des personnes qu'elle aura approchées. Mais, dans la réalité, comment donner le signalement des personnes avec lesquelles on aura effectué un trajet en transports en commun ? Une application GSM genre bluetooth serait donc vraiment plus utile ...

  • Posté par Frenay Guy , mercredi 29 avril 2020, 9:38

    Avant de jouer aux jeux vidéo il faudrait d'abord maîtriser la massification des tests et le port du masque; toujours la même rengaine malheureusement. A moins qu'on ne préfère définitivement le monde virtuel.

  • Posté par Phoenix Marc, mercredi 29 avril 2020, 9:08

    Je cite "Dans la plupart des cas, il sera demandé à ces patients de rester à la maison, ce qui suppose que l’environnement familial soit aussi placé en quarantaine." Autrement dit il suffira simplement d'etre soupçonné sur base de dénonciation et on confinenera des familles entières ? Cela ne vous rappelle rien ? A quand la création de chambre a gaz? Ps: De toute façon si c'est décidé la puce de mon GSM sera désactive en autre mesures .... et qu'un "contrôleur" ne viennent pas "enquêté" chez moi il sera bien accueilli MDDDR

  • Posté par Dardenne Didier, mercredi 29 avril 2020, 9:51

    Point de départ : un médecin réalise un test sur un malade qui s’avère positif au Covid-19. L’alerte est donnée aux services de l’administration (Aviq en Wallonie, Cocom à Bruxelles). Au départ des informations livrées par la personne infectée par le virus, le traçage cherche à identifier et à alerter toutes les personnes qu’il pourrait avoir contaminées.

  • Posté par Francois Prout, mercredi 29 avril 2020, 8:39

    Quels tests? Quels tracage?

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs