Accueil Société Régions Bruxelles

Boulevard Reyers, rue de la Loi…: la carte des pistes cyclables sécurisées à Bruxelles pour le déconfinement

Quarante kilomètres de pistes cyclables sécurisées seront installés en urgence.

Carte interactive - Temps de lecture: 2 min

Avec la réouverture, progressive, des entreprises, puis des commerces et enfin des écoles, les déplacements vont s’allonger et surtout se multiplier. « Or, on ne peut pas reporter toute cette pression sur la Stib », insiste Elke Van den Brandt, ministre bruxelloise de la Mobilité (Groen). « Pour aider la Stib, nous devons proposer des solutions alternatives. On sait que deux tiers des trajets effectués à Bruxelles sont inférieurs à 5 km. Nous voulons donc encourager les personnes en bonne santé à privilégier la marche ou le vélo. Et, pour cela, il est de notre responsabilité de créer des infrastructures sécurisées. »

Un réseau cyclable a donc été tracé, en urgence, qui intègre tous les grands axes structurants de la capitale. Pour chacun d’entre eux, une piste sécurisée, digne de ce nom, sera aménagée : Petite Ceinture, Grande Ceinture, et les artères d’entrées de ville, comme les avenues Charles-Quint, Delleur, Louise, de Vilvorde ou de Tervueren, les boulevards de Smet de Naeyer, Dupuis, Reyers. Dans la plupart des endroits, une bande de circulation sera reconvertie en piste cyclable (ce sera le cas, notamment, rue de la Loi) ; ailleurs, c’est une latérale qui donnera priorité aux deux-roues. Enfin, en certains points, comme boulevard Général-Jacques, c’est le chaînon manquant d’un itinéraire cyclable qui sera créé, « parce qu’il suffit d’un morceau qui ne soit pas sécurisé, pour que le trajet ne le soit plus », souligne Elke Van den Brandt. Et d’annoncer : « Ce dispositif est nécessaire, pour éviter que les gens renoncent au vélo et aux transports, par peur. » Les travaux ont déjà démarré, ils seront effectués au plus vite : partout, peinture au sol et signalisation ; là où c’est nécessaire, des blocs de béton. « Ce dispositif est là pour plusieurs mois », balise la ministre. « Parce que, sans préjuger des décisions du CNS, il faudra garder la distanciation sociale, notamment dans les transports. »

> Le plan de mobilité à Bruxelles dicté par la lutte contre le coronavirus repose sur la marche et le vélo. Les explications sur Le Soir+

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

  • Posté par David Eric, dimanche 3 mai 2020, 14:37

    Excellent, quoi qu'en disent les râleurs de service … Qu'on en profite pour remplacer les grilles à barres longitudinales des égouts (pièges à vélo) du bois de la Cambre par des grilles à barres perpendiculaires à l'axe de la chaussée.

  • Posté par Leman Bernard, dimanche 3 mai 2020, 10:51

    En fait.....c'est plutôt "rigolo" cette vision qu'une majorité de personnes vont d'office adopter le vélo pour se déplacer......on rappelle au passage que pour certain ( malgré les Covid19 et les risques ) c'est un peu le vacances donc......on se déplace tranquillou cool relax......mais qu'elle sera leur attitude lorsque le rythme habituel des journées va reprendre.......Hein ?? Allez, chercher les gosses à l'école, les amener à leurs activités physiques et ludiques du jour, faire les courses en fin de journée....etc.......Mystère, nous verrons bien. Par contre ce qui m'intrigue et me questionne le plus......c’est bien sûr l'arrivée massive de tous ceux qui viennent travailler à Bxl en voiture habituellement ??? Ceux là......cela va être la joie de......ben venir à vélo depuis la province !!! Hein....chers amis politiciens......il est beau et joli de vouloir une ville bien propre et gaie à vivre mais le business à ses limites et là......cela va être bien pire pour nos amis citoyens qui viennent de dehors...... ces décisions me semblent trop refermées sur BXL me semble-t-il et loin d'une certaine réalité...... je passerai bien sûr également sur le non respect massif du code de la route et la presque impossibilité de verbaliser ceux qui ont décidés que le vélo est une nouvelle forme de révolution anarchique contre les voitures......il n'y a pas un jour où je ne le constate par contre moi et mon joli permis, ma taxe de roulage et les radars qui pullulent et vont encore se reproduire comme des mouches......hop, une chtite photo et c'est directement livré dans ma boite aux lettres......je suis désolé mais il y a clairement une discrimination crasse en place.......mais je suis pour une belle cohabitation saine et heureuse entre tous mais établie sur les mêmes règles et sanctions réellement applicables. Soit......on verra bien.....ah oui, j'oubliais....bon plaisir également à ceux qui n'ont que le choix de la voiture pour des questions physiques, d'horaires, de distance etc.....

  • Posté par Frenay Guy , dimanche 3 mai 2020, 9:17

    Pour compléter la mesure il faut que chaque cycliste puisse se changer et se laver quand il arrive sur son lieu de travail, sinon bonjour les saunas parfumés.

  • Posté par Coulon Michel, jeudi 30 avril 2020, 16:06

    les personnes agées sont en quelque sorte sacrifiées: on leur déconseille le bus (risque de coronavirus) on leur déconseille de prendre leur voiture (pas écologique, plus de parking,) on leur conseille hypocritement le vélo... a 73 ans (mon cas) dans les embouteillages !!

  • Posté par Vercruysse Louis, mercredi 29 avril 2020, 17:41

    les sinitre$ et co aussi en velo$ ,comme il y a ungrand nombre la rue de la loi sera uniquement pour les piticumucombinard$$

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo