Accueil Opinions

1945, 2020: une Europe à reconstruire

Le 30 avril 1945, Hitler se suicidait dans son bunker assiégé, mettant virtuellement fin à la Deuxième Guerre. L’Europe allait devoir redémarrer, sur d’autres bases. Comme aujourd’hui ?

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 4 min

Le 19 avril 1945, après trois jours de combats désespérés sur les hauteurs de Seelow, ce qu’il reste de la Neuvième Armée allemande doit battre en retraite devant l’Armée rouge. La route de Berlin est ouverte.

La capitale du Reich, déjà largement détruite et défendue par un aréopage hétéroclite de soldats démoralisés et de volontaires de la Volkssturm, cette milice populaire constituée de gamins et de vieillards, se retrouve rapidement encerclée par les 360.000 hommes des maréchaux soviétiques Joukov et Koniev.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs