Accueil Monde

La pilote Nadia Savtchenko, en grève de la faim et de la soif, défie Moscou

Le procès de la pilote ukrainienne détenue en Russie s’est achevé ce mercredi. Son sort pourrait être scellé en coulisses dans les actuelles négociations pour mettre fin à près de deux années de guerre dans l’Est de l’Ukraine.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Un bras d’honneur, des déclarations choc et la poursuite de sa grève de la faim comme de la soif. Symbole de la guerre larvée entre Kiev et Moscou, Nadia Savtchenko s’est montrée, ce mercredi, plus déterminée que jamais au dernier jour de son procès. La pilote d’hélicoptère ukrainienne est jugée en Russie pour sa complicité présumée dans la mort de deux journalistes sur le terrain de combats en 2014.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs