Accueil Économie Entreprises

Nethys veut vendre Integrale, sa filiale d’assurances

L’assureur liégeois Intégrale est à vendre. Actionnaire majoritaire, Nethys a choisi la banque d’affaires BNP pour sonder le marché.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

C’est l’histoire d’une vénérable compagnie d’assurances liégeoise qui a quitté les salons feutrés des actuaires pour être éclaboussée par le scandale des indemnités de rétention et faire les frais du démantèlement de la galaxie Publifin. En septembre 2016, alors qu’Integrale venait d’être rachetée par Nethys, alors pilotée par Stéphane Moreau, au nez et à la barbe de son voisin de quartier Ethias, personne n’imaginait que moins de quatre ans plus tard, elle serait remise en vente.

C’est pourtant ce que son actionnaire à 70 % Nethys vient de décider, en sélectionnant la banque d’affaires BNP Paribas pour mettre Integrale à l’étalage, dans le marché actuellement bien terne de l’assurance vie. Outre Nethys, figurent également dans l’actionnariat de l’entreprise le fonds de pensions Ogeo et la société mutuelliste française Apicil.

Cet article est réservé aux abonnés

Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lefebvre Philippe, vendredi 1 mai 2020, 10:13

    Il reste encore Alliance Bokiau à liquider...

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs