Accueil Société

Déconfinement: nettoyage et gardiennage, deux secteurs en première ligne

Les entreprises de nettoyage sont de plus en plus sollicitées. Entre leurs mains, la désinfection des entreprises, commerces et autres structures, qui vont commencer à rouvrir très progressivement leurs portes à partir de ce lundi.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Il aura fallu trois jours à Nordin Aboussaid et son équipe pour venir à bout des milliers de mètres carrés qui composent le centre commercial Médiacité de Liège. La cible de leurs pulvérisateurs de désinfectant : les sols, les parois, les escalators, mais aussi les poignées de porte et autres boutons d’ascenseur… rien n’est oublié. « On sent que ça reprend », se réjouit le chef de l’entreprise liégeoise AVS group. « Après Médiacité, nous attaquons des logements sociaux. Nos clients ont commencé à se manifester depuis le début de cette semaine ». À Bruxelles, chez BSC Cleaning aussi, les choses se réveillent. « On a pas mal de demandes “post-corona”

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Lahaye Olivier, samedi 2 mai 2020, 20:48

    Après la crise, tout recommence comme avant: les travailleurs du nettoyage seront toujours les plus mal payés et les patrons n'auront qu'un mot à la bouche: croissance.

  • Posté par Lambert Louis, samedi 2 mai 2020, 12:04

    On parle toujours des "petites mains" qu'on voit comme les infirmières, les éboueurs, etc. mais dans une société hyper complexe comme la nôtre, tout le monde (ou presque) est indispensable: comment fait-on du télétravail si des techniciens ne s'occupent pas des réseaux ? Comment fait-on pour payer par carte ou pour recevoir son salaire si des gens dans les banques ne s'en occupent pas ? On va me dire que certains risquent leur vie et c'est vrai pour le personnel hospitalier mais pas pour les caissières, ni les éboueurs, ni les facteurs, etc. Cessons de diviniser les "héros du quotidien" dans le but de leur accorder des augmentations de salaire, nous le sommes presque tous !

  • Posté par Lahaye Olivier, dimanche 3 mai 2020, 9:39

    Louis Lambert avez -vous déjà "fait caissier" dans une grande surface; ou éboueur?

  • Posté par De Ronde Michel, samedi 2 mai 2020, 20:23

    En fin de compte, tout le monde se retrouve en première ligne, même un petit pensionné comme moi qui sort de ses retranchements pour aller faire ses courses au péril de sa vie. Aurai-je une médaille, même posthume ?

Aussi en Société

Les boîtes noires s’invitent dans les voitures dès cette semaine

Les données de conduite au moment d’un accident devront être collectées dans une boîte noire. De nombreux dispositifs d’aide à la conduite deviennent également obligatoires. En Belgique, cette législation européenne s’appliquera aux nouveaux modèles à partir du 6 juillet. Et en 2024 pour toutes les voitures neuves.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs