Naples veut reprendre les entraînements, les autorités régionales favorables

Dries Mertens
Dries Mertens - Photo News

«Je pense que les conditions sont réunies pour permettre au Napoli de s’entraîner», a déclaré vendredi soir Vincenzo De Luca, président de la région de Campanie, après avoir reçu une lettre d’Aurelio De Laurentiis, président des Partenopei.

«Naples dispose de trois terrains d’entraînement dans leurs installations. Cela doit permettre aux joueurs de respecter une distance de 20 mètres entre eux. Ils peuvent aussi s’entraîner à des moments différents, sans partager les vestiaires et utiliser leur propre moyen de transport», a ajouté De Luca.

Après deux mois de confinement strict, le gouvernement italien a permis aux athlètes issus de sports individuels de s’entraîner à partir du lundi 4 mai en respectant un strict protocole sanitaire. Quant aux sports collectifs, dont le football, ils doivent attendre le 18 mai.

Jeudi, la région d’Emilie-Romagne a autorisé la reprise des entraînements individuels aux athlètes pratiquant un sport collectif. Quatre clubs de Serie A sont concernés par cette mesure: Bologne, Sassuolo, la SPAL et Parme. Le club parmesan a toutefois décidé d’attendre le feu vert national.

Le ministre italien des Sports Vincenzo Spadafora a déclaré vendredi que si un accord était trouvé entre le gouvernement, la Serie A, le syndicat des joueurs et la fédération de football, l’entraînement pouvait reprendre. Cela pourrait avoir un effet positif sur la reprise du championnat alors qu’il reste douze journées à disputer.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous