«Le marché des transferts pourrait ressembler à un jeu de hasard »

Fredi Bobic
Fredi Bobic - Photo News

« Il y aura un grand nombre de joueurs libres sur le marché des transferts», a-t-il déclaré samedi au quotidien allemand Süddeutsche Zeitung.

Dans la majorité des championnats, les clubs perdent de l’argent avec une saison qui est soit suspendue, soit définitivement arrêtée. «Le joueur ne sera plus en position de force lors des négociations et sera désormais reconnaissant d’avoir un contrat», a ajouté Bobic.

Le dirigeant a également déclaré que son club devra se montrer prudent au moment de signer de nouvelles recrues et de renouveler des contrats. «Un joueur peut avoir une certaine valeur actuellement mais celle-ci pourrait chuter en automne car les prix continuent à descendre. Le marché des transferts pourrait ressembler à un jeu de hasard», a conclu Bobic.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous