Accueil Monde Union européenne

L’UE va prolonger ses sanctions visant des personnalités liées au conflit en Ukraine

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Les ambassadeurs des 28 Etats membres de l’Union européenne sont convenus mercredi de prolonger jusqu’au 15 septembre les sanctions décrétées contre des personnalités russes et des chefs rebelles de l’est de l’Ukraine pour leur implication dans le conflit, a-t-on appris de sources concordantes.

Ces sanctions concernent 146 personnes, privées de visas pour l’UE et dont les avoirs ont été gelés, et 37 entreprises ou organisations, selon cette décision qui doit encore être formellement approuvée au niveau ministériel.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs