Le PS au sujet des exportations belges de masques buccaux: «irresponsable» et «scandaleux»

Le PS au sujet des exportations belges de masques buccaux: «irresponsable» et «scandaleux»
Photo News

Le PS interpellera la ministre de l’Économie Nathalie Muylle (CD&V) concernant les 284 licences délivrées, selon De Tijd, par la Belgique depuis le 15 mars pour exporter des masques buccaux, des lunettes de protection et d’autres équipements de protection vers des pays hors de l’UE, a indiqué samedi son chef de groupe à la Chambre Ahmed Laaouej.

Coronavirus : la Belgique exporte des masques malgré la pénurie nationale

« On apprend notamment que des masques auraient été livrés à Monaco, alors que le Fédéral est incapable d’en trouver lui-même et qu’il contraint les communes à se débrouiller pour des masques en tissu », a commenté M. Laaouej. Il qualifie cette situation de « scandaleuse » et « irresponsable », même s’il reconnaît la valeur de la solidarité internationale.

Plusieurs motifs

Selon le SPF Économie, la majorité des licences (116) ont été délivrées sur la base « d’obligations contractuelles et commerciales ». Pour le reste, 103 permis ont été délivrés dans le cadre de l’« aide humanitaire », 56 concernaient des envois « intra-entreprise » et les neuf autres licences correspondaient à des « dons ou expéditions à des parents ».

Monaco, par exemple, aurait acquis de « nombreux » masques buccaux via la Belgique, à en croire le journal, citant une déclaration du ministre monégasque de la Santé Didier Gamerdinger d’il y a deux semaines. Il avait expliqué que la principauté ne parvenait plus à trouver des masques en mars et qu’elle avait mis en place un approvisionnement sécurisé. Il y en aurait eu quelques-uns provenant de France, mais « beaucoup de Belgique ». D’après De Tijd, Monaco a déjà commencé à distribuer gratuitement des masques buccaux à ses habitants il y a deux semaines.

Sur le même sujet
PolitiqueFranceMonaco
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous