Tous les clubs anglais sont favorables à une reprise de la Premier League

Kevin De Bruyne entouré de ses équipiers
Kevin De Bruyne entouré de ses équipiers - Photo News

Lors d’une réunion vendredi, les vingt clubs de Premier League ont été informéss des projets de redémarrage, qui incluent le fait que les 92 matches restants de la saison 2019-2020 devraient être disputés sur terrain neutre.

«Durant la réunion d’hier, chaque club a déclaré qu’il souhaitait que la saison reprenne», a écrit Brady dans une chronique publiée samedi par le journal The Sun.

«Tout compromis doit être équitable et respecter l’intégrité du jeu», a-t-elle souligné alors qu’il demeure une opposition à l’idée de ne pas terminer la saison 2019-20 sur la base de matches à domicile et à l’extérieur.

«Les joueurs et entraîneurs doivent être les principaux décideurs en matière de protocoles, car il y a encore beaucoup de chemin à parcourir avant de pouvoir jouer à nouveau», a ajouté l’ancienne directrice générale du club de Birmingham.

«Il y a beaucoup d’obstacles à surmonter et sans doute beaucoup de compromis à faire», a-t-elle mis en garde.

Le directeur général de Brighton, Paul Barber, avait déclaré jeudi que l’idée de ne pas jouer de matches à domicile et à l’extérieur était une «imperfection supplémentaire» en plus du fait que les matches se dérouleront à huis clos.

Avant que les projets de retour au jeu puissent progresser, les clubs de la Premier League doivent également se pencher sur les questions épineuses des tests et de la santé des joueurs.

Les joueurs, les entraîneurs et les membres du staff technique seraient testés deux ou trois fois par semaine et pourraient être contraints de se mettre en quarantaine dans des hôtels loin de leur famille pour aider à prévenir la propagation du virus.

La proposition de sites neutres par la Premier League vise à réduire le nombre de personnel médical, de sécurité, et de diffusion TV et radio nécessaire à chaque match.

«Il est clair que le lieu des matchs lorsque le championnat reprendra sera soumis à l’approbation du gouvernement et des autorités compétentes», a expliqué Karren Brady.

«Ils pourraient argumenter que les terrains neutres protègent mieux le bien-être de toutes les personnes impliquées et réduisent la charge des services publics comme la police et les ambulances», a-t-elle prévenu.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous