Le Lierse Kempenzonen obtient via la CBAS sa licence pour la D1B

Le Lierse Kempenzonen obtient via la CBAS sa licence pour la D1B
Belga

Samedi, la Cour belge d’arbitrage pour le sport (CBAS) a accordé la licence pour la division 1B au club amateurs de football de Lierse Kempenzonen. L’équipe fusionnée qui évoluait en D1 amateurs n’est pas éligible sur le plan sportif à la promotion, mais pourrait profiter des soucis financiers des autres clubs de D1B.

Lierse Kempenzonen, formé de la fusion en mai 2018 entre le FC Oosterzonen et le SK Lierse en faillite n’avait pas initialement demandé de licence professionnelle.

L’équipe campinoise a longtemps lutté contre la relégation en D2 amateurs. Pendant longtemps, le maintien a été la seule préoccupation des Pallieters, jusqu’à ce que la crise du coronavirus et le malaise financier de plusieurs clubs professionnels ne changent la donne.

Pas moins de sept clubs (Standard, Mouscron, Ostende, Virton, Lommel, Roulers et Lokeren (entre-temps en faillite) n’ont pas obtenu leur licence professionnelle auprès de la fédération (RBFA). Des clubs de D1 amateurs, seuls Deinze et le RWDM étaient prêts à franchir le pas vers la D1B, avait jugé la commission des licences début avril.

Après l’arrêt de la compétition, le Lierse Kempenzonen a vu sa chance de profiter d’éventuels postes vacants en Proximus League. Il a déposé une requête auprès de la CBAS pour obtenir la licence 1B en plus de la licence amateurs.

Dans la précipitation, un dossier complet a été préparé, qui a été défendu avec succès devant la CBAS samedi. « Nous avons démontré que nous sommes financièrement, structurellement et organisationnellement prêts à avancer. Je suis extrêmement fier que nous ayons pu obtenir notre licence pour la D1B. Notre tâche est accomplie », a réagi le CEO Yorik Torreele.

Il reste à voir si Lierse Kempenzonen sera effectivement promu. Le champion de D1 amateurs KMSK Deinze prend la place de Lokeren en D1B. Si, dans les jours et semaines à venir, il y a encore des clubs professionnels qui descendent en raison de problèmes de licence, il y aura des places disponibles à prendre. Le RWDM (sixième au classement final) en bénéficiera, mais devra peut-être encore donner la priorité à Seraing. Les Liégeois, qui ont terminé troisièmes, sont également allés devant la CBAS pour obtenir la licence (D1 amateurs et D1B). Le Lierse Kempenzonen n’entrera en ligne de compte qu’ensuite.

De plus, il n’est pas certain que la D1B soit identique la saison prochaine. En raison d’un arrêt de la compétition à la suite de la crise sanitaire du Covid-19, un changement de formule peut être nécessaire.

« Nous allons attendre l’évolution du football belge en toute sérénité. Le Lierse est prêt à participer à n’importe quelle compétition », a déclaré le président Luc Van Thillo, qui a pu annoncer ces dernières semaines de nombreux renforts pour l’équipe de l’entraîneur Tom Van Imschoot : Emile Samyn (Roulers), Ben Santermans (Lommel) et Jarno De Smet (Beerschot), notamment.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous