Sarah de Liamchine: «Plutôt que d’une révolution, nous avons besoin d’une revalorisation de l’Etat social»

A Molenbeek, où elle vit, le quartier historique et populaire côtoie les lofts, qui font face au Petit Château, centre pour demandeurs d’asile. Des populations que le café « Le Phare du Kanaal » parvient à brasser. « La preuve qu’un réel maillage social est possible ».