Les infos dispensables (ou pas) sur le coronavirus: à propos des fast-foods et de Buster Keaton

À la date de dimanche, Taïwan n’a enregistré aucune transmission locale pendant 21 jours consécutifs. D’où ce grand «
zéro
» affiché sur la façade d’un hôtel de Tapei. Le coronavirus n’a fait que six victimes dans ce pays de 23,78 millions d’habitants, voisin de la Chine.
À la date de dimanche, Taïwan n’a enregistré aucune transmission locale pendant 21 jours consécutifs. D’où ce grand « zéro » affiché sur la façade d’un hôtel de Tapei. Le coronavirus n’a fait que six victimes dans ce pays de 23,78 millions d’habitants, voisin de la Chine. - Photo EPA

1. Le chiffre du jour : 25 %

C’est le « bonus » de ce congé parental spécial corona : les allocations seront de 25 % plus élevées que celles du congé parental classique. Il peut être accordé à un parent d’au moins un enfant de moins de 12 ans ou un enfant handicapé. Il ne peut être pris qu’à temps partiel, pour la période entre le 1er mai et le 30 juin.

2. L’image du jour

McDo, Quick et Burger King ont alimenté, sinon le surpoids, du moins notre imaginaire collectif. Les files géantes aux drives-ins nous fascinent, nous amusent ou nous dégoûtent. Cela peut même hanter nos nuits !

3. La citation du jour

« On travaille déjà sur un plan de reconfinement. En espérant qu’il ne serve pas. Mais un rebond n’arrivera pas d’un jour à l’autre : on le verra venir. Il est aussi possible qu’il y ait un rebond à un endroit précis, qui nécessitera une approche spécifique », indique Erika Vlieghe, présidente du Groupe d’experts en charge du déconfinement, à propos d’une deuxième vague de l’épidémie, dans un entretien au Soir.

4. La bonne nouvelle du jour : on pourra circuler un peu plus

La bride du confinement se relâche quelque peu à partir de ce lundi : davantage de déplacements seront permis pour la pratique de certains sports ou des loisirs autorisés lors de la nouvelle phase de déconfinement (dans votre commune ou à proximité de votre domicile). Le Centre de crise rappelle cependant que les excursions sont toujours interdites. À partir de ce 4 mai, certains commerces s’ajoutent à la liste des magasins autorisés : ceux qui vendent des tissus d’habillement, des fils à tricoter et des articles de mercerie.

5. Le détournement du jour : au resto avec Buster Keaton

Il faudra imaginer un après-confinement dans les restaurants. Comment y respecter une distanciation sociale encore nécessaire ? Buster Keaton avait déjà tout prévu !

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous