Coronavirus - La compagnie aérienne Norwegian conclut un accord avec ses créanciers

Un quatrième et dernier groupe de créanciers a maintenant approuvé les plans de restructuration de la dette, a écrit son patron Jacob Schram dimanche dans un message à la Bourse d'Oslo. Il a souligné que l'approbation des créanciers rapproche un peu plus Norwegian de l'obtention d'un ensemble de prêts gouvernementaux essentiels.

La priorité de la compagnie aérienne est maintenant de parvenir à un accord avec les loueurs de la flotte avant une assemblée générale extraordinaire lundi, a-t-il ajouté.

Norwegian s'est efforcée de réunir les nouveaux capitaux propres requis par le gouvernement pour être éligible au programme de prêts. Un élément clé du plan serait d'amener les détenteurs d'obligations à convertir de plus grandes parties du prêt en actions. Les actionnaires devraient décider d'accepter ou non le plan de sauvetage lors d'une réunion spéciale lundi.

La compagnie, comme beaucoup d'autres, est aux prises avec une chute de la demande dans le contexte de la pandémie mondiale de coronavirus. Ces dernières semaines, le prix de l'action en bourse a chuté et environ 7.650 travailleurs ont été placés en congé temporaire.

Norwegian souffrait déjà de problèmes financiers avant que la crise ne frappe, ayant accumulé d'importantes dettes au cours d'une expansion rapide depuis sa fondation en 1993. L'année dernière, l'entreprise avait en outre été durement touchée par le retrait du Boeing 737 Max.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous